Les rongeurs

Le rat

La Souris

La fouine

Animal très prolifique, et rongeur insatiable, le rat fait partie des hôtes de nos maisons les plus indésirables. Quelques crottes (longues de 1 à 2 cm, presque rectangles), des traces de pas, des fils électriques ou du bois rongés, la gamelle du chien qui se vide un peu trop vite, voire quelques taches graisseuses (leur pelage est souvent sale et huileux) nous en font soupçonner la présence. Les rats ne se contentent pas toujours de vider nos réserves de nourriture. Ils peuvent aussi endommager les bâtiments et les canalisations, transmettre des maladies, mordre, voire provoquer des incendies par les dommages qu’ils causent aux fils électriques. Leur présence dans la maison ne doit donc pas être tolérée.

 


 

 

  • La pose de tapettes et d’appâts du commerce peuvent s’avérer insuffisants.
  • Rompu aux protocoles de dératisation, le technicien saura identifier l’espèce et mettre en œuvre un véritable jeu de piste visant à éradiquer l’infestation, même dans les lieux à forte abondance alimentaire.
  • Quelques jours après notre passage, le problème est généralement réglé.
  • Dans certains cas, plus délicats, la mise en place d’un plan de lutte permanent s’impose aussi.

 

 

La souris à la fâcheuse habitude d’infester les aliments entreposés et la nourriture des animaux domestiques. Elles s’amusent également à ronger les fils électriques et à détruire l’isolation des murs. Et lorsqu’une femelle prépare son nid, elle n’hésitera pas à déchiqueter des vêtements et des livres, se contentant parfois d’une petite boîte ou d’une chaussure pour y élever sa portée, bien que généralement elle préfère nicher dans les greniers, les combles, les dessous de plancher, les murs, et tous les endroits inaccessibles. La souris souille généralement dix fois plus de nourriture qu’elle n’en grignote.

La souris trotte. Son pas est rapide et souvent sonore, si bien qu’on l’entend la nuit dans les murs et les plafonds. Dès lors, que faire ?

  • Tout d’abord, isoler les aliments dans des contenants qu’elle ne pourra pas ronger (boîtes métalliques par exemple), évacuer tous les déchets et augmenter la fréquence de nettoyage de la maison.
  • Ensuite, ce qui n’est pas simple, il est conseillé de boucher toutes les entrées de la maison plus grandes que 0.5 cm !
  • Enfin, faire appel à un professionnel de la dératisation vous permettra d’éradiquer l’infestation.
  • Ses conseils, précieux et utiles, vous aideront à chasser définitivement les souris.

Courte sur pattes, de mœurs nocturnes, la fouine aime nicher dans les greniers et s’attaque volontiers aux poules et à leurs œufs. Elle vit sur la quasi totalité de la France métropolitaine et est bien présente en Bretagne.

 

  • Pour la chasser, seule l’expérience d’un technicien lui permettra de  repérer ses lieux de passage et de mettre en place un dispositif particulier qui devrait vous offrir à nouveau des nuits plus calmes et sereines.

Demandez-nous conseil.
Contactez-nous au 02 97 59 69 12

Nous vous proposons diverses solutions de prévention et/ou d’éradication.

Outre l’obturation mécanique de toutes les entrées possibles, un piégeage s’avère nécessaire.